Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par la tortue à plumes

Une excellente nouvelle, l'atelier reprend in situ : le plaisir de se retrouver.

🖋🗒🖋🗒🖋🗒

 

 

"Sans la lettre A"
 
Te retrouver,
Une envie folle de te retrouver toi et ton sourire insolent.
Tu m'inspires comme personne.
Tu brilles comme mon soleil.
Tu es mon ouverture, fenêtre sur le monde.
Collée sur ton corps, je me sens forte.
Hier, on s'est disputés comme deux chiens, pour rien.
Toujours, on se recolle.
Trop bien, trop cool.
 
Mince ! Que voient mes yeux sidérés ?
Tu suis une belle inconnue.
Je te vois venir.
Tu lui rejoues le même numéro.
Tu collectionnes les femmes comme les timbres.
 
Il m'en coûte.
Je décide de rompre.
Point de regrets.
Vivre seule, c'est le pied.
Les hommes foisonnent.
Myosotis
=====
 
Une envie folle de te retrouver, toi et ton sourire insolent, une envie folle de t’étreindre, même si  je suis plus sincère que toi. Une envie folle, même si tu restes indifférent. Je veux encore mesurer le  pouvoir de tes yeux qui me toisent, le pouvoir de tes lèvres qui simulent avec supériorité. Je veux  éprouver ces sentiments équivoques, même si ce n’est le bonheur. Je veux prendre le risque
de me  perdre. 
Annie
=====

 
Une envie folle de te retrouver, toi et ton sourire insolent. Il existe une solution: le TGV ou le RER.
Une inconnue : les prix ! selon l'heure ils peuvent être doublés, même si on bénéficie d'une réduction.
Que choisir ? Plutôt le TGV, je suis pressée de te revoir.
Je pense que toi tu es comme moi, je veux dire, pressé de me revoir !
Le confinement fut long pour tout le monde.
Je cours prendre mon billet.
Je te préviens de l'heure où je te rencontre comme le mois dernier. Vive le déconfinement
Aidapa
=====

 
Une envie folle de te retrouver toi et ton sourire insolent. Une envie folle de ton corps indolent. Une envie folle simplement de toi. Une envie triste, la Covid sévit et fuit mollement. Reviens moi vite, je reste vide de toi, puisque tu es confiné et loin.
MFV
=====

 
Une envie folle de te retrouver, toi et ton sourire insolent. Ce jour, il pleut, le sol glisse et je tombe sur les feuilles mouillées. Les pieds inondés de boue, je pleure. Un bruit confus monte des buissons : un joli petit chien trotte vers moi, et je me sens toute heureuse de cette rencontre. Et toi, où es-tu? Le petit chien court gentiment et m'empêche de trop penser, et de déprimer, il me console de ton éloignement : toi, mon Invisible, toi, mon feu follet, toi mon elfe éphémère...envolé !
Tombent les gouttes, et tu m'oublies
Tombent les gouttes, mon bonheur fuit.
Pour  nous deux, c'est fini !
Odette
=====

➿➿➿➿
Le déconfinement ? Mais par où commencer ?
Ceci est une excellente question 
Deux ans de dur labeur, de tristesse, 
D’incompréhension, de questionnements 
J’ai tellement attendu ce moment où l’on retrouve 
Cette liberté, je dirai une semi-liberté 
Mais masquée. Et dans combien de temps 
Nous n’aurons plus de masques ?
Ceux qui nous coupent le souffle. 
C’est bien beau de déconfiné, mais à quel prix ?
Les sorties au cinéma mais uniquement limitées 
Les restaurants pas plus de deux en terrasse 
Oui, le confinement a fait beaucoup de dégâts 
Psychologique,  chômage partiel, perte de nos proches …
Et voyager en dehors de l’Europe ?  Les vacances ,
Ce moment que l’on a tellement attendu. 
Mais où était notre joie de vivre,  notre motivation 
Avant que tout ce qui nous touche et nous tombe
Sur la tête ? Oui la planète entière vit cette dure 
Épreuve depuis maintenant deux ans. 
Ce n’est pas comme avant, mais ça pourrait le devenir 
Si tout le monde y mettait du sien. 
Retrouvons cette liberté que l’on avait avant 
Que tout bascule. Et sortir dehors ? Il est où ce moment 
De liberté, sans contrainte. Terminer le travail à 17h
Et ne plus pouvoir sortir pour prendre l’air 
Être confinés 6 sur 7, comment ne pas craquer ?
Et l’activité préférée … Enfin il est là, j’ai tellement 
Attendu ce moment. Enfin sortir pour libérer 
Son esprit. Et l’envie d’écrire.
Speedy Kart
=====
 
Retrouvailles 😂
Le déconfinement ? Mais par où commencer
Vaccin ou pas, c'est un grand sujet, chacun doit rester libre, comme pour les déplacements en France ou pas, l'arrêt du couvre-feu, de toute façon pas très respecté
Enfin les ministres ont décidé "on va beaucoup mieux dans notre pays, donc laissez libre cours à vos activités".
Mais attention, pas plus de 6 par table, les repas de mariage sont les plus drôles : pas d'apéritif ni de repas debout, pas de danse, et à 21 h on félicite la mariée et chacun rentre chez soi"
La vie n'est pas comme avant mais ça pourrait le devenir, youpi on va pouvoir se refaire la bise.
L'autre jour j'ai croisé mon filleul, il y avait 1 an 1/2 qu'on ne s'était pas vu, heureusement qu'il y a le téléphone.
On n'a pas encore pu s'embrasser mais on s'est pris dans les bras, un vrai bonheur, c'est aussi ça la vie un simple signe d'amitié.
Enfin il est là j'ai tellement attendu ce moment comme tout le monde, mais passé ce moment d'excitation, provoquée par ce semblant de liberté retrouvée, vient le temps des questions : 
où partir en vacances ? va-t'on pouvoir faire une cure tant attendue ?
est-ce que la petite va être baptisée et le repas se fera dans quelles conditions ?
Je peux vous paraître un peu pessimiste mais il y a tant de questions sans réponse.
Je pense que beaucoup se sentent redevenus invisibles parce que vaccinés.
Mais ce n'est pas le cas.
Souvent j'entends : "ouf je suis vacciné plus besoin de masque", et c'est ceux-là qui ne respectent pas la distanciation. Ils viennent se coller juste derrière vous, prennent les transports sans masque.
Ces gens-là me font peur.
Moi, je suis vaccinée mais quitte à paraître ridicule, je garde mon masque un maximum, je privilégie les sorties en solitaire, je préfère les parcs aux lieux clos, et si je pars quelque part c'est avec quelqu'un que je connais ; bien qu'on ne soit jamais sûr de l'autre.
Je pense qu'il me faudra encore un peu de temps avant de reprendre une vie comme avant.
Dans ma tête il y a toujours une question, qui j'espère, ne sera plus jamais d'actualité : À QUAND LE PROCHAIN CONFINEMENT ?
Aidapa 
=====

➿➿➿➿
des panneaux ? 
 
Voilà mon GPS m'a plantée. Pourtant j'ai suivi toutes ses consignes, tourné quand il fallait, et malheur voilà qu'il me dit "vous êtes arrivée à destination"
Un petit comique.
Je me retrouve au milieu d'une route.
Une flèche rouge, l'autre bleue, une à gauche, l'autre à droite.
Que choisir et surtout, je suis où ?
À part dire que je suis perdue c'est tout ce que je sais. En plus il y a du brouillard, des deux côtés, donc je ne peux même pas me fier à ça.
Et mon portable naturellement est déchargé, impossible d'appeler les gens où j'allais, 
de toute façon je serai bien embêtée pour leur indiquer où je me trouve
Parce que sur les flèches aucune indication de direction.
Peut-être une caméra cachée ? si c'est ça ils vont bien rire.
Il va quand même falloir que je me décide, gauche ou droite.
Je crois que d'abord c'est mieux d'essayer à droite, je verrai bien où j'arrive.
Sauf si ce chemin au lieu de m'éloigner de ce carrefour me ramène à mon  point de départ.
Bien sûr personne à l'horizon, même pas la police ou la gendarmerie.
Pour une fois je serais ravie de les voir.
Pas de voitures, pas de piétons ni cyclistes en vue.
Pourtant il faut que je bouge de là.
Et si j'essayais de faire 1/2 tour, la solution est peut-être là.
J'espère que je ne suis pas passée dans une autre dimension, le monde est tellement bizarre.
Heureusement que j'ai assez d'essence.
Bon c'est décidé je fais marche arrière, cela ne peut pas être pire.
Une sirène, enfin, je n'ai pas rêvé, qui dit sirène dit activité humaine, sûrement la police.
On me parle, ils ont dû remarquer ma présence et ont décidé de me contrôler, c'est ça on me demande de sortir de mon véhicule ce sera plus pratique pour demander de l'aide.
Mais il y a un problème : ils n'ont pas des uniformes français, mais où je suis ?
Et je veux ouvrir ma portière et descendre, nouveau souci, je n'arrive pas à l'ouvrir.
Ma ceinture ne veut pas se déboucler, j'en ai marre, enfin j'y arrive et je tombe.
Je m'étais juste endormie sur mon canapé.
Mon angoisse a maintenant un nom "RÊVE"
Pas mécontente de me réveiller, mais demain sûrement un beau bleu bien réel.
Aidapa
=====

➿➿➿➿

----------------------------------------------------

Le grain de sel de la 🐢 :
"toute faute serait une étourderie
tout anachronisme, le bienvenu
tout est vrai, tout est fiction
l'écriture inclusive une bévue"
 
atelier du 2 juin 2021

➿➿➿➿

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article